Une villa à l’esprit méditerranéen

Sa famille a toujours travaillé la terre et les vignes, dans ce paisible village Héraultais. Avec, à la clé, des réserves foncières. Un luxe, dans un département où le coût du terrain à bâtir est élevé, « qui donne le droit de se faire plaisir sur les prestations », admet Grégori. Autant d’arguments pour qu’il fasse construire, avec Audrey, sa femme, cette élégante villa méditerranéenne contemporaine, aux formes cubiques. La parcelle, vaste de 750 m2, est plantée d’un olivier majestueux, venant du grand-père de Grégori. Tout un symbole. L’habitat s’insère dans un environnement silencieux et naturel, propice aux promenades familiales.

Une baie vitrée XXL

Ce qui marque d’emblée : la surface de la pièce à vivre (80 m2), et la généreuse hauteur sous plafond. « L’espace intérieur est ouvert et ensoleillé », résume le propriétaire. Et pour cause : l’immense baie vitrée aluminium à galandages s’étire sur 9 mètres de long et 2,5 mètres de haut !

Composée de deux séries de trois vantaux, elle offre une ouverture maximum, particulièrement appréciée de début mai à fin septembre, et opère une liaison naturelle avec la terrasse de 45 m2. L’architecte, Mathieu Chatenet (aux côtés de Linda Cœuret et William Hayet), salue les performances des gammes de Profils Systèmes pour la réalisation de cette baie, évoquant une « prouesse technique ». Deux volets coulissants, installés en applique sur la façade, permettent de créer, à travers cette baie vitrée, des jeux de lumière dans la Villa Méditerranéenne en journée et, la nuit, de se couper de l’extérieur.

Prédominance du blanc et simplicité

Autre élément caractéristique de la maison, la prédominance du blanc, choisi pour les murs et les menuiseries. « Le blanc est ce qui vieillit le mieux, observe Grégori. Et il absorbe la chaleur… Comme nous avons réalisé de grandes envolées de châssis, avec une exposition au sud. » 

L’architecture mise par ailleurs sur la simplicité, avec une déclinaison de cubes. « Le rez-de-chaussée forme une grande bande nord-sud, détaille Mathieu Chatenet. Nous avons posé un volume à 90 degrés par-dessus. Il forme un porte-à-faux du côté de la rue. »

Pergola bioclimatique

A l’extérieur, la pergola alu bioclimatique, à lames orientables filtre avec bonheur la luminosité méditerranéenne et protège la terrasse. Elle est composée de deux parties, chacune mesurant 4,5 x4,5 mètres.

L’ensemble est suspendu à une ossature métallique, constituée de tubes en acier de 300×300 mm. « Je ne souhaitais pas un pied de reprise, qui aurait caché une partie de la vue sur la piscine et, au-delà, les étendues de garrigue », explique Grégori. Un ferronnier a fabriqué et installé cette structure, dont les éléments ont été galvanisés puis thermolaqués. « Nous avions imaginé un porte-à-faux initialement, mais il a été jugé trop massif, explique Mathieu Chatenet. L’intérêt de la pergola réside dans sa modularité. L’habitant peut créer un cocon l’hiver, et ouvrir totalement l’été, pour se sentir totalement à l’extérieur. »

Agent immobilier de profession, Grégori a établi, avec les architectes, le cahier des charges, et suivi le chantier de cette villa méditerranéenne contemporaine « de très près. Les artisans sont des amis de mon village, sourit-il. Je maîtrise la partie technique du bâtiment, et ai pu jauger les problématiques. » Plusieurs corps de métiers ont été sélectionnés par ses soins : terrassier et maçon pour les fondations et le gros-œuvre , plaquiste, électricien, plombier, chauffagiste…

Sa philosophie : ne pas négocier les devis. « Je préfère travailler avec des gens que je connais. En cas de souci survenant ultérieurement, ils viennent me rendre service ! » Il n’exclut pas, à terme, un nouveau projet immobilier… toujours dans ce village qui lui tient tant à cœur.

Repères
Architectes : Mathieu Chatenet (Paris) / Linda Cœuret et William Hayet (Montpellier)
Fabricant installateur : Alu Tech (34) Jacou Menuisier Certifié Profils Systèmes
Photos: Richard Sprang

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.