Coolnvitage deux passionnés de voiture de collection

CoolnVintage, des voitures de collection pour voir le monde

CoolnVintage, c’est l’histoire de deux jeunes Portugais de vingt ans qui aimaient les Land Rovers et les voyages.

15 ans plus tard, Ricardo Pessoa, le fondateur de CoolnVintage, et Ricardo Lopes, qui l’a rejoint dans l’entreprise lisboète il y a quatre ans, sont à la tête d’une société dont la notoriété dépasse largement la capacité de vente : presque 200 000 followers sur facebook, pour à peine plus de 12 voitures qui sortent de leur atelier à l’année. Désormais, leur principal souci est d’essayer de ne pas générer trop de frustration auprès des clients éconduits à plusieurs reprises pour acquérir ces Land Rovers ou Mini Classic anciennes, remises à neuf par les six mécaniciens de l’atelier situé en banlieue de Lisbonne.

Un comble pour ceux qui ont commencé le métier comme un hobby. « Au départ, on a retapé une Land Rover pour partir voyager en Afrique. On est tombé amoureux de cette voiture », détaille Ricardo Pessoa. Ils en retapent plusieurs, de A à Z, et commencent à en vendre quelques unes. C’est là que naît l’idée d’en faire une activité, et Ricardo Pessoa fonde la société il y a six ans pendant que l’autre Ricardo continue dans la production de films publicitaires. « Nous sommes tous les deux des créatifs », insiste Ricardo Pessoa, pour expliquer l’autre réussite de CoolnVintage, l’énorme communauté constituée sur les réseaux sociaux.

Ces images subliment les voitures

Chaque voiture retapée est mise en scène dans des clips léchés, inscrits dans des paysages de rêve, largement diffusés sur Facebook et Instagram. Ces images subliment les voitures, dont seule la carcasse est d’origine. Et c’est là que CoolnVintage fait aussi la différence : elle ne s’adresse pas à un public de purs collectionneurs, et apportent des modifications aux voitures pour les rendre confortables, et cools à conduire. « Nous pouvons par exemple intégrer un port USB au tableau de bord », s’amuse Ricardo Pessoa, au regard du sacrilège que cela représente pour le monde des voitures anciennes. D’ailleurs, quand il faut choisir un acheteur, le profil compte. « Je préfère que la voiture parte avec quelqu’un qui a l’intention de s’en servir plutôt que de l’admirer dans un garage ».

La communauté sur les réseaux sociaux, qui grandit chaque jour, donne d’ailleurs des idées au jeune chef d’entreprise : il aimerait baser une Land Rover remise à neuf sur chaque continent et la mettre à disposition d’artistes, de photographes, pour une ou plusieurs semaines, pour que ceux-ci deviennent les acteurs de ce road-trip permanent dont il rêve. « Nous pourrions créer une sorte de Air B’nB, sauf qu’on en tirerait pas de bénéfices immédiats ». En effet, aujourd’hui seules les ventes de voiture font vivre l’entreprise. Quelques produits dérivés, T-Shirts, sacs, stickers commencent à voir le jour et une boutique pourrait ouvrir dans le centre de Lisbonne. Mais CoolnVintage, malgré sa notoriété croissante, ne compte pas produire plus de voitures pour autant. « Il serait très difficile pour nous de sortir plus d’une ou deux voitures par mois, sans perdre en perfection », explique Ricardo Pessoa.

En octobre, cette philosophie a pourtant fait des mécontents: plus de 80 personnes étaient prêtes à acheter une Land Rover Defender orange, suite à la parution de plusieurs articles dans la presse américaine. Les Etats-Unis représentent aujourd’hui 90 % des clients de CoolnVintage, alors que l’entreprise avait démarré avec des clients allemands et japonais. Vendues entre 30 et 50 000$, les voitures de CoolnVintage sont vendues avant de sortir de l’atelier et rendent l’entreprise profitable. Elles permettent aux deux Ricardo de continuer de voyager, à leur rythme, quand il faut aller mettre en valeur la dernière sortie de l’atelier sur les pistes africaines ou au fond des vallées portugaises.

 

COOLNVINTAGE WORKSHOP
Estrada do Seixalinho Armazém
M2870 Montijo – Portugal

COOLNVINTAGE SHOWROOM
By appointment only Rua Arco do Cego
N75A – 1000 Lisboa – Portugal

Photos : Coolnvintage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.